Accueil Liens Contacts Suite Retour
Association Rigpé Dordjé

Parrainages enfants Ecoles Missions ophtalmologiques
Parrainages personnes âgées Monastères Cliniques
Autres projets Foyer de personnes âgées Léproserie

Cliniques


La clinique de LAVA

L'association Rigpé Dordjé soutient par une aide financière annuelle une petite clinique de jour, ouverte en Décembre 1995. Située dans les faubourgs du village reculé de Lava, dans l'ouest du Bengale, en Inde, à 2300 mètres d'altitude, la clinique est encore aujourd'hui le seul centre de soin pour plus de 10.000 villageois dans un rayon de 25 kms.

Avant la création de cette clinique, la grande distance séparant le village d'un centre de santé existant, ainsi que l'ignorance des gens en matière de prévention et de traitement médicaux, avaient pour résultat que de nombreux villageois souffraient sans nécessité et que même certains mourraient de maladies guérissables.

En plus de proposer les premiers soins de santé, la clinique sert de lien avec les centres de diagnostic et de traitement situés à Kalimpong (à 1 heure de route) et à Siliguri (à 3 heures de route).

La clinique a une infirmière résidente. Un docteur formé à la médecine occidentale et un pharmacien y viennent en visite une fois par semaine. Le docteur et l'infirmière sont tous deux familiers des coutumes et des problèmes locaux et ils ont la confiance de la communauté. De plus, le docteur maintient une excellente relation professionnelle avec les autres centres de soins de Kalimpong et Siliguri.

Pour prendre en compte la pauvreté de la plupart des patients, le montant de chaque visite est limité à 10 Roupies. Les médicaments sont vendus à prix coûtants, et ceux donnés à la clinique sont distribués gratuitement.

Le nombre de patients augmente régulièrement. En 1996, le centre a reçu 1020 patients, en 1998: 1925, en 2001: 2339 et en 2003: 3156.

Des dons sont encore nécessaires pour pouvoir agrandir cette clinique et y recevoir encore plus de patients.


 

 


La clinique ophtalmologique de KALIMPONG

Un nouveau centre ophtalmologique local vient d'être créé à Kalimpong en Inde et sera ouvert en été 2004.

Ce centre proposera des soins externes et chirurgicaux ainsi que des actions alentour pour contrôler les patients des villages reculés, pour prévenir et traiter leurs problèmes de vue. Il s'efforcera d'éradiquer les problèmes de vision qui peuvent être prévenues ou traitées, dans le district et les alentours par des soins et une éducation ophtalmologiques de haute qualité d'un niveau international. Le centre proposera des traitements gratuits pour les patients pauvres et sans ressource.


La vue est un facteur essentiel dans la vie des pauvres

La vue est une faculté essentielle pour la survie parmi la population pauvre particulièrement pour ceux vivant dans des endroits au terrain accidenté et devant faire face à un travail quotidien de servitude. Il est très courant que les problèmes de vue, dus à la cataracte, affectent beaucoup d'entre eux et souvent à un âge assez précoce. Sur les hauteurs de l'Himalaya, cela est souvent dû au manque de protection pour les yeux contre les rayons puissants du soleil. Dans les plaines, là où l'hygiène et les installations sanitaires manquent, les ennuis de santé, en particulier ceux affectant les fluides du corps, peuvent également contribuer aux problèmes de la vue. Et, bien sûr, la nourriture pauvre et la pollution chimique aggravent encore ces conditions.

L'impact d'une malvoyance ou de la cécité dans la vie d'un pauvre est très grave. Il est évident à travers les histoires personnelles des patients atteints de cataracte que beaucoup en avaient été réduits à la misère et à l'indigence complète. Des familles en ont été dispersées, en particulier lorsque la victime en était la mère qui ne pouvait plus s'occuper des enfants.
Il est clair que la clinique mobile de microchirurgie ophtalmologique fera beaucoup plus que de seulement ramener la vue.

L'association aidera ce centre en fonction des dons reçus pour ce projet.


 


Un petit hôpital à CLEMENT TOWN près de DEHRA DUN

L'association soutient également la maintenance d'un petit hopital près de Dehra Dun


 

Suite Retour
© Copyright Association Rigpé Dordjé 2004